Dans un sous verre, le carton de fond, le papier barrière et le verre sont à la dimension du sujet à encadrer.

Le verre ordinaire est proposé pour un encadrement économique et a un pourcentage de réflexion de la lumière d’environ 8 %

Le verre dépoli sans reflet est déconseillé esthétiquement.

Le verre optique sans reflet mets en valeur les textures du papier (ou autre support), les couleurs, permet un confort visuel de l’oeuvre et a un pourcentage de réflexion de la lumière de 1 %

Le verre optique sans reflet UV a les mêmes caractéristiques que le précédent, il est proposé pour encadrer une oeuvre originale fragile car il filtre les rayons Ultra-Violet.

Le plexiglas est utilisé pour les grands formats pour alléger le poids de l’encadrement.